Greffe capillaire FUE

Bien choisir

Greffe de cheveux FUE

IFA

La technique FUE traditionnelle est utilisée principalement dans le traitement des petites zones, sur lesquelles on constate une perte de cheveux ; mais cette technique, autrement appelée « technique cheveu par cheveu » est également très efficace pour étoffer la zone frontale.

La Technique FUE traditionnelle, cheveu par cheveu

La technique FUE traditionnelle est utilisée principalement dans le traitement des petites zones, sur lesquelles on constate une perte de cheveux ; mais cette technique, autrement appelée « technique cheveu par cheveu » est également très efficace pour étoffer la zone frontale.

Cette technique était l’une des plus efficaces ces dernières années, mais aujourd’hui, face au développement de nouvelles techniques comme la FUE automatisée IFA ® ( Implantation Folliculaire Automatisée), les inconvénients de cette techniques prévalent sur les avantages qu’elle pouvait apporter autrefois.

 

Comment ça marche ?

La technique FUE traditionnelle est une opération qui se réalise entièrement manuellement, ce qui rend le traitement relativement long et présente plusieurs inconvénients ; que ce soit pour le médecin qui la réalise, ou pour le patient qui se fait traiter.

Pour la réaliser, le médecin, à l’aide d’une petite lame de forme circulaire, va prélever des greffons (autrement appelés unités folliculaires, qui contiennent en moyenne 1 à 3 cheveux).

Ces prélèvements s’effectuent au niveau de la zone capillaire dite « donneuse », celle-ci correspond à la zone où les cheveux conservent une certaine faculté de renouvèlement.

Une fois ces bandelettes de cheveux prélevées, les greffons vont être prélevés un à un, manuellement, par le biais d’une une pince.

Ces opérations laissent de minimes cicatrices, qui seront à terme invisibles à l’œil nu.

Les greffons ainsi prélevés vont être implantés vers la zone receveuse, celle où le patient manque de cheveux. Ces implantations s’effectuent elles aussi manuellement, cheveu par cheveu, grâce à l’aide d’une aiguille qui permettra de les positionner IFA ® ( Implantation Folliculaire Automatisée) sur la zone souhaitée.

Les cheveux ré implantés vont donc conserver leur capacité à se renouveler et ainsi permettre au patient de retrouver l’aspect esthétique capillaire satisfaisant qui lui faisait défaut.

fue

 

Qu’est-ce qu’une transection ?

Lorsque le cheveu est mal extrait, le bulbe du cheveu risque d’être détruit de manière partielle ou totale. Cette destruction va empêcher la repousse future du cheveu, et donc sa capacité à se renouveler lorsqu’il sera ré implanté chez le patient.

 

Quels sont les inconvénients de la technique FUE traditionnelle ?
En premier lieu, la technique FUE traditionnelle est une technique extrêmement lente, qui requiert un temps d’intervention bien plus long que celui de la technique chirurgicales dite des « bandelettes » ou encore de la technique FUE automatisée IFA® ( Implantation Folliculaire Automatisée).

Dans un deuxième temps, le fait que la FUE traditionnelle se réalise manuellement, demande une grande dextérité au médecin qui la pratique et, rend le nombre de transections très important. On constate en effet que les transections touchent 15 à 20 % des cheveux greffés.

Ce nombre étant très important, surtout pour un patient manquant déjà de cheveux.

 

Quels sont les résultats ?
Cette technique ne laisse aucune cicatrice visible à long terme, mais quelques rougeurs peuvent apparaître dans les heures suivant l’implantation, mais celles-ci disparaitront très vite.

Les résultats obtenus sont définitifs. Les cheveux qui ont été greffés atteignent une longueur d’environ 1 cm 2 mois après l’intervention, et continuent à pousser par la suite.

 

Les problèmes liés à la calvitie peuvent être résolus grâce à la chirurgie esthétique ou la médecine esthétique:

Je souhaite avoir de nouveaux cheveux
Je perd mes cheveux, je veux que cela cesse
Je voudrai poser des implants pour oublier ma calvitie
Alternative à la chirurgie :

Les implants capillaires

La FUE automatisée, sans cicatrices et sans sutures

Principe

On implante des cheveux naturels à partir d’une zone donneuse du crâne du patient pour combler les zones dégarnies de manière naturelle.

Pour qui  ?

Les implants capillaires conviennent à tous types de femmes.

Type d’opération ?

Attention il ne s’agit pas d’un procédé chirurgical, il n’y a qu’une anesthésie locale, pas de cicatrices, pas d’immobilisation et pas de sutures !

Cette opération m'intéresse
Je réalise mon projet gratuitement

Lexique

La chirurgie esthétique de la greffe de cheveux IFA

Alopécie : terme dermatologique qui détermine l’accélération de la chute des cheveux et des poils

Micropunch : technique de microgreffe capillaire rapide et très répandue

Unités folliculaires : groupes de cheveux allant de un à quatre, qui sont considérés comme étant «de la même famille». Il ne faut surtout pas les séparer lors d’une opération